Recherche Avancée
we found 0 results
Your search results

Acheter un bien immobilier dans le neuf pour acquérir sa résidence principale ou réaliser un investissement locatif offre de nombreux avantages :
Vous emménagez sans inquiétude : votre logement est garanti
La Vente d’un logement neLes garantiesuf sur plan, ou Vente en l’État Futur d’Achèvement (VEFA) est très bien réglementée. Grâce aux assurances obligatoires qui incombent au promoteur (garantie de parfait achèvement, garantie biennale, garantie décennale), l’acquéreur est protégé contre d’éventuelles malfaçons ou vices de construction jusqu’à 10 ans après la livraison du bien.
Les garanties d’un achat en VEFA
L’acquisition d’un logement neuf en état futur d’achèvement (VEFA) obéit à une législation stricte qui protège l’acquéreur. Si vous décidez d’acheter un bien neuf sur plan, vous bénéficiez de plusieurs garanties, qui sécurisent votre achat :

La garantie financière d’achèvement (GFA)

Cette garantie assure à l’acquéreur du bien neuf que, quoi qu’il arrive, le bien sera livré. En effet le promoteur a l’obligation de souscrire cette GFA (en général auprès d’une banque ou d’une compagnie d’assurance) de telle sorte qu’en cas de défaillance du promoteur, le garant assurera à sa place le financement des travaux.
La garantie de parfait achèvement des travaux
Tout promoteur est tenu selon la loi, de fournir une garantie de parfait achèvement dont la durée est de 1 an. Cette garantie s’applique aux défauts signalés, soit par des réserves dans le procès-verbal de réception, soit par lettre recommandée pour les désordres constatés postérieurement à la réception.

La garantie biennale

La garantie biennale couvre tous les éléments d’équipement séparables du logement sans qu’ils engendrent de conséquences sur celui-ci. Sont ainsi concernés : les portes, les fenêtres, les volets, les revêtements, la tuyauterie, les sanitaires, les convecteurs, …
La garantie biennale de bon fonctionnement des éléments d’équipement, qui démarre à la date de réception du logement, a une durée de deux ans.

La garantie décennale

Elle couvre les vices et désordres qui affectent la solidité et l’étanchéité d’un bâtiment ou qui le rendent impropre à l’usage auquel il est destiné. Sont donc concernés : le gros œuvre, les charpentes, les escaliers… Elle peut également s’appliquer en cas de non-conformité à certaines normes obligatoires.
Tout désordre rentrant dans ce cadre doit être déclaré par lettre recommandée dans les 10 ans qui suivent la date de réception du bien.

L’Assurance Dommages-Ouvrage

Cette assurance débute à la fin de la première année suivant la réception des travaux et prend fin au terme de la garantie décennale. Elle a pour objectif de rembourser ou exécuter toutes les réparations faisant l’objet de la garantie décennale.